Categories

Accueil > C.D.I. > Animations/clubs/calligraphie > Atelier d’écriture : le cheval, le Torchar et le Zebrourse

22 juin 2015
Nivault

Atelier d’écriture : le cheval, le Torchar et le Zebrourse

5 C : travail avec Chantal Tanet

Le cheval

Quel animal le cheval !
Galopant dans le vent, sur les rives de l’océan
majestueux et fougueux face aux flots de l’eau bleue,
Il puise sa force dans sa liberté éternelle.

Allongé dans l’herbe d’été, dans le sommeil il est plongé,
Trotte doucement, avec une allure aérienne.
Sa personnalité est bien la sienne,
Sa pureté au naturel, baignée dans son noir vermeil.

Le cheval quel animal !

Owen Emproux et Robin Gauthier

JPEG
Le Torchar

BOUM ! BOUM !
Je l’entends.
Est-ce bien lui ?
Ça y est, je le vois.

Aussi imposant qu’un volcan.
Aussi luisant que l’astre levant.
Lorsque le soleil se couche
Il éveille sa fureur farouche.
Par sa peur fatale
Il lance son brasier infernal.
Fuyez !
Fuyez !

Ses yeux rouges de feu
Et ses flammes montant aux cieux.
Tortue ou rocher
Vous serez vite trompés.

Voici le Torchar !

Robin Gauthier et Ilhan Tosun

JPEG

Le Zébrourse

Quand on est un Zébrourse on n’est pas loup
On ne chasse que la nuit
On ne mange que l’après-midi
On reste derrière les houx
(quand on est Zébrourse on n’est pas loup)

Quand on est Zébrourse on n’est pas doux
On pique
Comment un porc qui pique
on n’est pas doux comme un toutou
(quand on est Zébrourse on n’est pas porc-épic)

On passe l’été à s’hydrater
Sur un transat en faisant des maths
En hiver on prend des réserves
Et on hiberne
(quand on est Zébrourse on est Zébrourse)

Kylian Huet-Cousin et Owen Emproux et Harshdeep Tamber

JPEG

Partager